C’est à l’aube des années 1960 que l’histoire de l’Association a débuté. À cette époque, les services pour les personnes présentant une déficience intellectuelle étaient pratiquement inexistants. Afin de remédier à cette situation, un petit groupe de parents de la région décident d’unir leurs forces afin de fonder notre Association. L’ardeur qui animait ces personnes ainsi que cette grande croyance qu’ils avaient envers le potentiel des personnes présentant une déficience intellectuelle ont permis de créer différents services. Rappelons-nous quelques faits importants :

1961

  • Fondation de l’Association de la Ville de Québec pour enfants arriérés (Quebec association for the mentally retarded children);
  • Ouverture de l’École Crémazie qui deviendra l’École Dunn

1967

  • Fondation de l’Atelier Dunn (Atelier d’initiation au travail)

1970

  • L’Association de Québec pour enfants arriérés porte dorénavant le nom de l’Association de Québec pour déficients mentaux

1973

  • L’Association crée le camp Halte Champêtre

1974

  • Embauche d’un premier employé à la permanence de l’Association

1975

  • Un grand changement d’orientation s’annonce puisque, d’un organisme dispensateur de services directs, l’Association entreprend un important virage vers la promotion et la défense des droits. Depuis, plusieurs actions ont été menées afin de faire disparaître les barrières qui empêchent la personne présentant une déficience intellectuelle de prendre sa place dans la communauté

1976

  • Embauche d’un deuxième employé permanent avec Guy Poulin à titre directeur général

1977

  • Achat de la ferme à St-Isidore qui devient un projet du Centre d’entraînement à la vie rurale

1978

  • Un nouveau nom: Association pour déficients mentaux (Région de Québec)

1979

  • Nouvelle équipe à la permanence: Agathe Allaire, Doris Julien et Daniel Laroche
  • Implantation à Québec du programme «Parents-Soutien». Deux autres programmes nationaux sont établis par la suite: «Personne d’abord» et «Le parrainage civique», créant ainsi deux nouveaux organismes

Fin 1979

  • Déménagement des bureaux de l’Association au Centre François-Charron

1981

  • Le congrès de l’Association canadienne pour les déficients mentaux, ayant comme thème «Partageons nos moyens», a lieu à Québec

1984

  • Vaste campagne de sensibilisation dans les écoles primaires de la région ayant comme thème «Opération Rapprochement»

1987

  • Sous le thème «En harmonie, bien sûr», le congrès de l’Association du Québec pour déficients mentaux a lieu à Québec. De plus, l’Association change sa dénomination pour celle de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)

1988

  • En novembre 1988, naît un nouveau journal bimensuel baptisé «L’Équité»

1989

  • Réalisation du colloque «L’école pour tous? J’y pense donc j’y suis!»
  • L’Association décide de souligner, par la remise d’un Prix Reconnaissance, la contribution et/ou l’engagement d’un individu et d’un organisme à l’amélioration de la qualité de vie des personnes présentant une déficience intellectuelle

1991

  • Début de la tournée de sensibilisation dans les écoles primaires, le projet Vivre Ensemble.

1992

  • Présentation, dans les centres hospitaliers, du guide «Annonce du diagnostic – Guide à l’intention des professionnels/les de la santé»
  • L’Association fête ses 30 ans, en novembre, par une fête spéciale organisée au Centre Lucien-Borne

1993

  • Lancement du vidéo «Un travail pour tous»
  • Début des ateliers pour les frères et sœurs. Le boîtier d’activités développé par le comité devient vite populaire à travers la province

1995

  • Le congrès de l’Association du Québec pour l’intégration sociale, ayant comme thème «J’ai ma place dans ma famille… et ailleurs?» a lieu à Québec

1997

  • Lancement officiel, lors de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI), du guide «Planifier l’avenir de votre fils/fille présentant une déficience intellectuelle» qui connaît dès sa sortie un immense succès

1998

  • Lancement officiel du vidéo pédagogique «C’est un enfant avant tout!»
  • Nouveau projet de sensibilisation au secondaire «Je suis là!», en collaboration avec les Ateliers Entr’Actes

1999

  • Le congrès annuel de l’Association canadienne pour l’intégration communautaire, ayant comme thème «Un siècle de savoirs», a lieu au Château Frontenac, à Québec
  • Lancement du vidéo pédagogique sur l’annonce du diagnostic «A child… first and foremost» (version anglaise de «C’est un enfant avant tout!»)
  • Retour des projets de sensibilisation dans les centres de la petite enfance, les écoles primaires et secondaires: Chat-Vire et Jeanne-Hélène

2000

  • Le Plan national d’intégration communautaire, géré par le Développement des Ressources humaines Canada, permet à l’Association de préparer un projet de prévention de la violence pour les personnes présentant une déficience intellectuelle qui sera mis en place en 2001

2001

  • Lors de la SQDI: distribution dans plus de 145 000 foyers d’un encart publicitaire sensibilisant le grand public au potentiel des personnes présentant une déficience intellectuelle
  • Le projet «Adaptation du système judiciaire» se met en branle
  • Une bénévole orthophoniste de profession démarre des ateliers de langage pour des jeunes ayant une déficience intellectuelle

2003

  • Acquisition, aménagement et inauguration des nouveaux locaux de l’Association ainsi que du Salon de la Famille Maurice-Tanguay

2004

  • Un nouveau projet de sensibilisation proactif a vu le jour: «Max le Maladroit», mettant en contact jeunes et jeunes dits différents

2005

  • Le groupe Parents-Soutien, grâce à une généreuse subvention de l’Agence de développement des réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale et du Plan national d’intégration sociale, travaille à un projet de DVD s’adressant aux parents qui auront une annonce prénatale de déficience intellectuelle

2006

  • Création du comité Bioéthique. De concert avec d’autres partenaires, obtention d’un engagement écrit du MSSS à tenir une consultation publique sur les enjeux du dépistage prénatal
  • Lancement du «Guide sur l’école et les droits de votre enfant ayant une déficience intellectuelle», une limitation fonctionnelle ou des difficultés d’apprentissage en octobre

2007

  • Première activité du comité Vie associative: un Vins et fromages
  • Le dossier Soutien à la famille est au cœur de nos représentations et de nos mobilisations conjointes, amenant plusieurs parents à livrer des témoignages lors d’une conférence de presse et au conseil d’administration de l’Agence

2008

  • Adoption d’un code d’éthique concernant les employés, administrateurs et bénévoles oeuvrant au sein de l’Association
  • La signature d’un protocole d’entente concernant l’adaptation du système judiciaire, par 26 partenaires associés, est officialisée lors d’une conférence de presse
  • Deux premières dans le cadre de la SQDI: Le projet Similitudes réunissant une personne de la communauté partageant la même passion q’une personne présentant une déficience intellectuelle et le débat portant sur l’offre systématique du dépistage prénatal réunissant huit experts au Musée de la Civilisation
  • Le FONDS SVP pour les personnes ayant une déficience intellectuelle et leur famille (Région de Québec) a été mis sur pied afin de perpétuer la mission de l’Association à travers les années
  • Le comité Perspectives d’avenir a lancé le Guide sur la fiducie testamentaire en collaboration avec Me Pierre Morissette, notaire

2009

  • Le comité Bioéthique présente sa position concernant l’offre systématique de dépistage prénatal à toutes les femmes enceintes du Québec devant le Commissaire à la santé et au bien-être, M. Robert Salois
  • Tenue d’un débat portant sur l’inclusion scolaire des personnes vivant avec une déficience intellectuelle
  • Les employés et la Cie Ultramar nous gratifient d’un don exceptionnel

2010

  • Un nouveau volet est ajouté aux projets de sensibilisation avec une conférence-témoignage d’une personne ayant une déficience intellectuelle
  • Les porte-paroles de la Coalition contre un programme public de dépistage prénatal multiplient les interventions pour faire connaître leurs revendications
  • Première édition du tournoi de golf bénéfice en collaboration avec la firme BPR
  • L’Association un organisme accréditeur pour la vignette d’accompagnement en tourisme et loisir
  • Nouvelle image corporative avec la refonte du site Web

2011

  • Adoption d’une position associative en ce qui concerne l’euthanasie et le suicide assisté
  • Première édition du concours École inclusive; un prix dans la catégorie «primaire» est remis ainsi qu’un autre dans la catégorie secondaire

2012

  • 50e anniversaire de l’AISQ: Mise sur pied d’un comité organisateur des activités promotionnelles, création d’une œuvre collective photographique
  • Le Prix Reconnaissance est désormais rebaptisé le Prix Mercure-Perreault
  • Le comité Perspectives d’avenir conduit un projet d’étude socio-économique pour connaître l’impact du changement des règles concernant la sécurité du revenu et une possible hausse du plafond des revenus de travail
  • Un premier don planifié est offert à l’Association sous forme d’assurance-vie au nom de notre organisation qui nous fera bénéficier de 50 000 $ au décès des donateurs

2013

  • L’AISQ entreprend une démarche visant la réfection de ses locaux. Plusieurs demandes de subvention ont été faites, notamment aux gouvernements fédéral et provincial et auprès de certains partenaires

2014

  • Le projet résidentiel APPART’enance est lancé et les travaux de mise aux normes des locaux sont effectués. L’AISQ accueille un nouveau directeur, François Bellerive, à la suite du départ à la retraite de Marie B.-Lemieux en décembre 2014 après 16 ans de services à l’AISQ

2015

  • Lancement de la campagne de financement «Du fond du cœur»
  • Réalisation de vidéos de promotion et de sensibilisation

2017

  • Refonte de l’image graphique et du site web de l’AISQ

* * *

Ces années ont été riches en activités et la qualité exceptionnelle de l’engagement de nos bénévoles a permis la réalisation de nombreux projets et a contribué vivement à améliorer la qualité de vie des personnes présentant une déficience intellectuelle.

Présidents et présidentes

Depuis sa fondation, l’Association a connu 23 présidents et présidentes. Ces personnes ont toujours su démontrer une très grande disponibilité. Leur dynamisme, leur détermination ainsi que la qualité de leur engagement ont été essentiels au fonctionnement de notre organisme. Nous aimerions vous les présenter :

1961-64            Jane H. Dunn

1964-66            Bernard Fortier

1966-67            Jean Robitaille

1967-68            Jean Boiteau

1968-69            Ross Goodwin

1969-71            Paul Racine

1971-73            Zbignew Jarnuskiewicz

1973-75            Paul Racine

1975-77            Gaston J. Perreault

1977-79            Paul Mercure

1979-81            Alexandre Hamel

1981-84            Monique Robitaille

1984-85            Barbara Rourke

1985-88            Françoise Truchon

1988-90            Fernand Otis

1990-93            Marie Boulanger-Lemieux

1993-96            Denise Juneau

1996-2000        Yolaine Simoneau

2000-02            Odette Durand

2002-08            Lucie Émond

2008-11            Carole Tardif

2011-14            Jean Lafrance

2014-17            Mélany Privé

2017-                Éric Tremblay

Membres honoraires et donateurs majeurs

C’est en octobre 2009 que les membres du conseil d’administration adoptaient une politique d’acceptation des dons suivie, en janvier 2010, de l’adoption d’un programme de reconnaissance des donateurs.

Mme Jane H. Dunn (Fondatrice de l’AISQ en 1961)

Feu M. Paul Mercure (Président 1977-79) – 2009-10

Mme Cécile Roy-Mercure – 2010 à 2016

Feu M. Richard M. Greene – 2010-11

Ultramar et ses employés – 2010-11

Feue Mme Thérèse Tremblay – 2015-16

L’AISQ est membre de

National:

Association canadienne pour l’intégration communautaire (ACIC)

Régional:

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches

Centre d’action bénévole de Québec (CABQ)

Regroupement des organismes communautaires de la région 03 (ROC 03)

Regroupement des organismes de personnes handicapées de la région 03 (ROP 03)

Provincial:

Association du Québec pour l’intégration sociale (AQIS)

Regroupement des organismes sans but lucratif du Québec (ROSBLQ)

Local:

Centre d’aide et d’action bénévole de Charlesbourg (CAABQ)

Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Québec

Fondation Jane H. Dunn

Résidence 2000 de Québec