Quand je ne veux pas, je dis non !

Parlons de violence, d’abus sexuels et de respect

 

Québec, le 11 septembre 2017 – C’est dimanche, le 1er octobre que se tiendra l’évènement Quand je ne veux pas, je dis non !, une journée de sensibilisation visant à contrer la violence et les abus sexuels à l’endroit des personnes ayant une déficience intellectuelle. Cette journée organisée par l’Association du Québec pour l’intégration sociale (AQIS) en collaboration avec l’Association pour l’intégration sociale Région de Québec (AISQ) se déroulera au Cégep de Sainte-Foy: 2410 Chemin Ste-Foy, Québec, de 9h à 15h30.

 

Forte d’un partenariat avec le Réseau d’Action des Femmes Handicapées Canada (DAWN-RAFH), dans le cadre de l’initiative Dans la Mire: Mettre en lumière les personnes vivant avec des incapacités, initiée en 2015, l’AQIS a décidé de poursuivre les actions de sensibilisation ayant pour objectif de briser le silence et de parler de la violence et des abus sexuels que peuvent vivre les personnes ayant une déficience intellectuelle.

 

S’ajoutant aux données révélées dans un rapport de recherche réalisé et publié par des experts au Québec en 2013, sur les agressions sexuelles subies par les personnes adultes présentant une déficience, stipulant que :

 

4 femmes sur 5 et 1 homme sur 3 ayant une déficience intellectuelle seront victimes d’une agression sexuelle au cours de leur vie et dans 90% des cas, l’agresseur est une personne connue de son entourage.

 

Couture, G., Boucher, C., Mathieu, C., Paquette, G., Dion, J., & Tremblay, K.N. (2013).Les agressions sexuelles subies par les personnes adultes présentant une déficience intellectuelle. Rapport de recherche présenté à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Trois-Rivières, Québec : CRDITED MCQ – Institut universitaire.

Il était impératif que les associations travaillant en promotion et défense de droits des personnes vivant une déficience intellectuelle s’unissent afin de mettre un frein à cette réalité. Il s’agira de la 4e journée de sensibilisation sur la violence et les abus sexuels offerte en province depuis 2015.

 

Dans le cadre de la journée présentée à Québec, une conférence sur le consentement sera donnée par la sexologue Mme Carole Boucher, suivi de trois ateliers simultanés : un adressé aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle, l’autre aux parents et le troisième offert aux intervenant.e.s. En après midi, un panel composé de spécialistes sur la question prendra place et une période d’échanges avec les participant.e.s. sera également à l’honneur.

 

Cette journée permettra aux familles, aux personnes ayant une déficience intellectuelle et aux intervenant.e.s d’être mieux outillés afin de déceler les signes d’abus et ainsi pouvoir les dénoncer. Cette vitrine sera également un lieu d’échanges, de formation et de soutien pour ces personnes.

 

C’est donc un rendez-vous à Québec, le 1er octobre pour parler violence et abus sexuels.

 

www.deficienceintellectuelle.org

 

www.aisq.org

 

 

Voici le lien de l’étude pour plus de détails : http://www.crditedmcq.qc.ca/fr/outils/recherche.asp?s=LES+AGRESSIONS+SEXUELLES+SUBIES+PAR+LES

 

AQIS : Ayant pour mission la promotion des intérêts et la défense des droits des personnes présentant une déficience intellectuelle et de leur famille, l’Association du Québec pour l’intégration sociale soutient les associations sur l’ensemble du territoire afin d’encourager les activités de sensibilisation visant à enrayer notamment la problématique d’abus et de violence.

 

AISQ : L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme à but non lucratif voué au mieux-être des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leurs familles en faisant la promotion et la défense de leurs droits. Elle offre également des services d’information et de référence à toute la population, de l’accompagnement et du support aux familles ayant un enfant présentant une déficience intellectuelle pour la défense de leurs droits de façon individuelle ou collective.

 

MPDAQM : Le Mouvement des Personnes d’Abord du Québec Métropolitain est un organisme d’entraide, de promotion et de défense des droits et des intérêts « Par et Pour » les citoyen.ne.s qui vivent avec l’étiquette sociale de la « déficience intellectuelle ».

 

RELATIONS DE PRESSE : RuGicomm> Elisabeth Auclair : elisabeth@rugicomm.ca | 514 759-0494 #4